sextant


sextant

sextant [ sɛkstɑ̃ ] n. m.
• 1639; lat. sc. sextans (1602), proprt « sixième »
Astron., mar. Instrument composé d'un miroir tournant et d'un sixième de cercle gradué, permettant de mesurer la distance angulaire d'un astre avec l'horizon. Faire le point avec le sextant et la boussole.

sextant nom masculin (latin sextans, -antis, le sixième) Instrument muni d'un secteur gradué de 60° (sixième partie de la circonférence), qui permet de mesurer la hauteur des astres à partir d'un navire, malgré l'instabilité de l'observateur.

sextant
n. m. ASTRO, MAR Instrument utilisé pour mesurer des distances angulaires et des hauteurs d'astres au-dessus de l'horizon, et qui comporte un limbe de soixante degrés (un sixième de circonférence).

⇒SEXTANT, subst. masc.
A. — GÉOM. Arc d'un sixième de cercle (soit soixante degrés); angle d'un tel arc. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — ASTRON., AVIAT., MAR. Instrument composé d'un secteur circulaire gradué d'un sixième de cercle (soit soixante degrés), d'une lunette de visée et de deux miroirs, servant à faire le point; instrument analogue servant à faire le point. Mon cher Cyrus, est-ce que, depuis que vous possédez ce sextant trouvé dans la caisse, vous avez relevé de nouveau la position de notre île? (VERNE, Île myst., 1874, p. 299). Les sous-marins ont des sextants spéciaux, dits « sextants de périscope », permettant de faire le point astronomique, le bateau étant en immersion périscopique (GRUSS 1978). V. longitude B ex. de Peisson.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1547 « le sixième du nombre parfait (six): l'unité » (J. MARTIN, trad. Archit. de Vitruve, 29 r °; les Mathematiciens [...] comptent pour un sextant un, pour un trient deux [...] et six pour le perfect); 2. 1553 mesure de longueur (ID., trad. Archit. de Albert, 19b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 163: un Sextant — c'est à dire demy pied, qui vault six poulces); 3. 1639 « instrument permettant de mesurer l'angle d'un astre au-dessus de l'horizon » (MERSENNE, Corresp., éd. C. de Waard, t. 8, 1963, p. 681: Tycho [...] son sextant); 4. 1721 géom. (Trév.). Empr. au lat. class. sextans « sixième partie d'une unité »; en partic. « le sixième du nombre parfait (six): l'unité (VITRUVE) », dér. de sex « six ». Au sens 3, empr. au lat. sc. sextans (1598, TYCHO BRAHE, Astronomiae instauratae mechanica A 3 v °: Sextans astronomicus prout altitudinibus inservit). Fréq. abs. littér.:37. Bbg. VAGANAY (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Rom. Forsch. 1913, t. 32, p. 163.

sextant [sɛkstɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1666; antiq. rom., « sixième partie de l'as », 1553; lat. sc. sextans (Tycho-Brahé), lat. class. sextans « sixième », de sex « six ».
Didactique, technique.
1 Astron., mar. Instrument composé d'un secteur circulaire (un sixième de cercle) articulé (le rayon du milieu est une alidade), d'une lunette et d'un miroir, et qui permet, par la mesure de l'angle d'un astre au-dessus de l'horizon, de faire le point (1. Point, cit. 7). || La boussole et le sextant firent faire d'immenses progrès à la navigation. aussi Octant.
0 Si l'ingénieur eût possédé un sextant, appareil qui permet de mesurer avec une grande précision la distance angulaire des objets par réflexion, l'opération n'eût offert aucune difficulté. Ce soir-là, par la hauteur du pôle, le lendemain, par le passage du soleil au méridien, il aurait obtenu les coordonnées de l'île. Mais, l'appareil manquant, il fallait le suppléer.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 173.
Par anal. Instrument construit selon des principes techniques différents, mais remplissant la même fonction de mesure des angles. || Sextant périscopique à poursuite automatique, utilisé en navigation aérienne. || Sextant asservi aux radiations électromagnétiques de certains astres. Radiosextant.
tableau Noms d'appareils et d'instruments de mesure.
2 (1721). Math. Arc de soixante degrés.
COMP. Radiosextant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sextant — SEXTÁNT, sextanţi, s.m. Instrument optic format dintr un arc gradat egal cu o şesime de cerc, prevăzut cu două oglinzi şi cu o lunetă mică, care se întrebuinţează la măsurarea distanţei unghiulare dintre două puncte şi se foloseşte în astronomie …   Dicționar Român

  • Sextant — Sm (ein Winkelmeßinstrument) per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Neoklassische Bildung. Neubildung englischer Physiker zu l. sextāns ( antis) ein Sechstel , zu l. sex sechs . Das Instrument umfaßt einen Sechstelkreis, d.h. 60 Grad.    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Sextant [2] — Sextant (lat., Spiegelsextant), das wichtigste astronomisch nautische Instrument zu Höhen und Abstandmessungen, besteht aus einem Kreissektor ABC (s. Abbildung, S. 390) von etwas über 60°, um dessen Mittelpunkt sich eine Alhidade CD dreht. Diese… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sextant — Sex tant, n. [L. sextans, antis, the sixth part of an as, fr. sextus sixth, sex six. See {Six}.] 1. (Math.) The sixth part of a circle. [1913 Webster] 2. An instrument for measuring angular distances between objects, used esp. at sea, for… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Sextant — Sextant, 1) Instrument, aus dem sechsten Theil eines Kreises bestehend, welches dazu dient, ohne einen festen unveränderlichen Stand für das Instrument zu haben, wie z.B. auf dem Schiffe, den Winkel zu messen, welchen die nach zwei beliebig… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sextant [1] — Sextant (Sextans), Sternbild des nördlichen Himmels. Vgl. Textbeilage zu Artikel u. Tafel »Fixsterne« …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sextant — Sextant, s. Spiegel und Prismeninstrumente …   Lexikon der gesamten Technik

  • Sextánt — (lat.), in der Geometrie der sechste Teil eines Kreises, ein Sektor von 60 Graden; in der Astronomie ein Winkelmesser (Spiegel S.), aus einem Kreissektor von 60 Graden, 2 Spiegeln und 1 Fernrohr bestehend, zur Messung der Sternhöhe und Distanzen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sextant — (der 6. Theil), s. Spiegel. S …   Herders Conversations-Lexikon

  • sextant — instrument for determining latitude, 1620s, from Mod.L. sextans, said to have been coined c.1600 by Danish astronomer Tycho Brahe, from L. sextans a sixth, from sex six (see SIX (Cf. six)). So called because the sextans has a graduated arc equal… …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.